Ghali promet d’infliger “des défaites amères” à l’armée d’occupation marocaine

BIR LAHLOU (Territoires sahraouis libérés)- Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), chef suprême des forces armées, Brahim Ghali a promis samedi d’infliger des “défaites amères” à l’armée d’occupation marocaine, affirmant que l’armée sahraouie “est bien formée et pleinement opérationnelle”.

Dans son intervention lors de la cérémonie de passation des fonctions au chef d’Etat-major de l’Armée populaire de libération sahraouie (APLS), Mohamed El Ouali Akik, en remplacement de Beid El-Mohamed Ibrahim nommé commandant de la cinquième région militaire, le président sahraoui a promis d’infliger des “défaites amères” à l’armée d’occupation marocaine.

M.Ghali a indiqué que “l’armée d’occupation goûtera à nouveau à l’amertume des défaites subies durant la dernière guerre livrée contre l’APLS et qui a duré 16 ans”, soulignant que l’armée sahraouie est bien formée et pleinement opérationnelle pour affronter l’ennemi et lui infliger de lourdes pertes”.

Il a également félicité les nouveaux dirigeants de l’Etat-major, leur souhaitant plein succès dans leurs noble mission, tout en les exhortant à travailler sans relâche pour réaliser les nobles objectifs de la lutte du peuple sahraoui.

Le président sahraoui a en outre réitéré sa condamnation de l’attaque marocaine qui a ciblé les trois ressortissants algériens, après le bombardement de leurs camions sur l’axe Nouakchott-Ouargla, soulignant que cet assassinat “prouve la malveillance du régime marocain et l’étendue de son hostilité et de ses alliés non seulement envers le peuple sahraoui mais également à l’encontre des peuples de la région”.