Etre pasteur durant le Ramadhan à Nâama: une pénible tâche et un défi contre la nature

Etre berger à Nâama signifie une quête perpétuelle d’un pâturage pour le troupeau et d’un point d’eau pour étancher sa soif. Une tâche pénible durant le ramadhan en raison des longues distances à parcourir, souvent sous un soleil ardent et dans un environnement ingrat.

Lire la suite